Trisomie 21 : le mannequin et le philosophe

Publié le 05/04/2016 dans Actualités


  

Dans le Figaro Magazine du 2 avril 2016 consacré au transhumanisme, Luc Ferry acte l’élimination massive des enfants détectés trisomiques (97%), qu’il semble considérer comme un acquis de l’avancée des technosciences et du "progrès" :

« Qui pourra sérieusement s'y opposer ? Ne fût-ce que par amour pour nos proches, par souci du bien-être de nos futurs enfants, par sympathie pour ceux qui souffrent, nous irons dans le sens du "progrès".

Il y aura quelques résistances, bien sûr, à commencer par celles des religions, qui sont d'ores et déjà hostiles aux simples procréations médicalement assistées (), mais elles seront vite balayées par la volonté de fuir la souffrance, la maladie et la mort. En veut-on un indice ? 97% des femmes enceintes qui apprennent qu'elles pourraient accoucher d'un enfant trisomique décident d'avorter - ce qui montre à quel point une certaine forme d'eugénisme libéral n'est plus taboue (si tant est qu'elle l'ait jamais été). »

 

L’élimination massive des enfants détectés trisomiques s’expliquerait, selon M. Ferry par la « sympathie envers ceux qui souffrent » et le « bien-être ». On peut voir là une convergence de M. Ferry avec les récentes prises de position d’Anne Sinclair sur Europe 1 (l’élimination des trisomiques avant leur naissance est « un eugénisme protecteur pour éviter des drames effroyables ») et de Jacqueline Herremans, présidente de l’ADMD Belgique qui trouve « fabuleux que l'on puisse ainsi éviter de créer du malheur » (voir le communiqué de la Fondation Jérôme Lejeune).

Le transhumanisme repose sur le désir de créer des hommes « augmentés », ce qui suppose donc la suppression des hommes « diminués ». En ce sens, les personnes trisomiques sont les premières victimes du transhumanisme. C’est exactement ce que dénonce Jean-Marie le Méné dans son dernier livre : Les Premières victimes du transhumanisme.

 

Vous voulez comprendre pourquoi les personnes trisomiques
sont les premières victimes du transhumanisme ? 

>> Les premières victimes du transhumanisme, de Jean-Marie le Méné 

Vous n’êtes pas d’accord avec Luc Ferry ?
>> Signez la pétition « Stop aux discriminations envers les personnes trisomiques » 



Facebook RejoignezTwitter suivez


 

Subscribe to our newsletter