Elections européennes 2014. Un manifeste soutient l’initiative UN DE NOUS

La Fondation Jérôme Lejeune a répondu à l’appel de la fondation Novae Terrae. Son Président, Luca Voluntè, a lancé à travers l’Europe un manifeste adressé aux candidats des élections européennes de mai 2014.

luca volonte

La Fondation Jérôme Lejeune a répondu à l’appel de la Fondation Novae Terrae. Son Président, Luca Voluntè, a lancé à travers l’Europe un manifeste adressé aux candidats des élections européennes de mai 2014. Ce manifeste engage les candidats qui l’auront signé à défendre et promouvoir les droits de l’homme, à commencer par le droit à la vie. En effet le premier point d’engagement concerne explicitement l’adoption d’une feuille de route conforme à l’initiative UN DE NOUS.

Le Manifeste « Réinitialisons l’Europe » est soutenu par une trentaine d’associations et fondations sur l’ensemble du territoire de l’Union européenne. Il met en avant les principes suivants : la dignité humaine, le droit à la vie, la défense de la famille, la liberté de pensée, de conscience et de religion, la justice sociale ainsi que le droit des parents à éduquer leurs enfants.

Pour inciter les candidats à se positionner sur ce Manifeste, une pétition a été mise en ligne sur la plateforme CitizenGo. Tous les citoyens partageant les principes énoncés dans ce Manifeste sont invités à signer la pétition. Elle donne un poids supplémentaire à UN DE NOUS.

 

3 questions à Luca Voluntè

Dans quelle mesure les enjeux soulevés par ce manifeste seront-ils déterminants lors des élections européennes 2014 ?

Le sujet des droits de l’homme constitue, lors de toute campagne politique, un critère de choix permettant d’évaluer les différents programmes et propositions en lice. Les 10 points de notre manifeste, du respect total de la vie humaine à la justice sociale, donnent aux électeurs des critères d’évaluation de la cohérence de l’engagement public des candidats. L’Europe s’est révélée impuissante ces dernières années et incapable de voir l’oppression subie par ses citoyens les plus démunis, de l’embryon aux personnes âgées, des jeunes aux familles. Si nous voulons la « réinitialiser », nous devons (re)commencer à enjoindre à nos candidats et futurs membres du Parlement européen d’adopter des positions fortes et cohérentes.

Pourquoi avoir choisi la forme d’un manifeste pour interpeller les candidats ?

Un manifeste est l’instrument le plus efficace et transparent pour donner aux citoyens une vision claire des candidats qui veulent s’engager et se soumettre à une appréciation de leur politique menée lors de leur prochain mandat au Parlement européen. Cet engagement commence par ce manifeste.

Un manifeste est aussi un moyen pour les associations et fondations françaises et européennes qui l’ont signé d’afficher leurs engagements. La société civile doit proposer, encourager et aider les prochains membres du Parlement européen à promouvoir les 10 points de notre manifeste afin de changer et « réinitialiser » l’Europe. Ainsi la pétition diffusée par CitizenGO est très importante pour les candidats et les électeurs, qui choisiront, à travers leur vote, les prochains membres du Parlement européen.

Après ces élections, comment imaginez-vous l’application concrète des ces 10 points d’engagement ?

Les associations et fondations nationales ont un rôle important à jouer : elles ont à construire un lien d’amitié avec les candidats ayant signé le manifeste afin d’être en mesure de travailler ensemble. De plus, tous les promoteurs de ce manifeste au sein de la société civile ont aussi un rôle important à jouer : ils ont à établir des synergies entre les personnes voulant travailler ensemble pour défendre la vie, la famille, la liberté de religion, la liberté d’éducation et la justice sociale. Les hommes et les femmes politiques doivent être au service de ceux qu’ils représentent et non profiter de leurs positions. C’est la raison pour laquelle, les réels protagonistes de l’Union européenne, ce sont les acteurs de la société civile européenne.

Signez la Pétition