Faisons équipe : construire un voilier en bois

Opération Morbic 12 : construire un voilier en bois  Morbic, un nom bien connu des marins du Nord ! Spécialistes et amateurs de voile se retrouvent dans l’ancien chantier Leprêtre pour la construction d’un Morbic 12 : un magnifique projet d’équipe mené par une dizaine de personnes avec un handicap.

morbic 12

Opération Morbic 12 : construire un voilier en bois  Morbic, un nom bien connu des marins du Nord ! Spécialistes et amateurs de voile se retrouvent dans l’ancien chantier Leprêtre pour la construction d’un Morbic 12 : un magnifique projet d’équipe mené par une dizaine de personnes avec un handicap.

Interview de Jean-Jacques Lamouret, éducateur spécialisé en S.O.T* et initiateur du projet.

Comment avez-vous eu l’idée de construire ce voilier ?

J.J.L. : nous proposons aux personnes déficientes intellectuelles près de 22 activités pour les stimuler. L’une d’entre elles est la voile que nous pratiquons depuis quelques années. La voile permet des apprentissages variés : motricité, anticipation, latéralisation, équilibre, responsabilisation, autonomie, etc. Ces derniers mois, nous avons participé à plusieurs chantiers de rénovation de bateau dont le Charles de Foucauld, un gros bateau de pêche des années 50. Ce travail s’est bien passé. Ce sont ces différentes activités et l’envie de développer un projet commun qui m’ont donné l’idée de construire notre propre bateau.

« Le plaisir et la fierté du travail manuel, c’est le moteur pour apprendre ».

Quelle est la particularité de ce modèle?

J.J.L. : le Morbic 12 est un voilier traditionnel, facile de construction et qui a l’esthétique d’un joli canot classique. Léger et donc aisé à transporter et mettre à l’eau, il peut embarquer 1 à 3 équipiers. C’est un modèle stable et maniable pour les personnes déficientes intellectuelles.

Où en êtes-vous dans la construction ?

J.J.L. : nous sommes une équipe de 8 à 10 personnes. La mairie met à notre disposition un local et deux employés, deux demi-journées par semaine. Les plans ont été conçus par François Vivier à l’été 2009 et depuis la Toussaint, nous taillons les pièces de bois pour monter la coque (voir la photo). Nous avons choisi de nous équiper d’une voile à l’ancienne aussi avons-nous sollicité l’aide de la Fondation Jérôme Lejeune pour nous aider à financer le matériel. La mise à l’eau du voilier est prévue pour le printemps 2011. Ce projet est fédérateur, bien au–delà de la construction elle-même. Le travail de l’un motive le travail de l’autre. Chacun est responsable de l’entretien et du rangement du matériel. De plus, un professionnel du métier attend d’eux un travail bien fait, leur travail est reconnu par le « grand public ».