Charlotte, jeune femme porteuse de trisomie 21, répond à M. Ben Achour

M. Ben Achour, expert au Comité des droits de l’homme de l’ONU, s’est prononcé pour l’élimination prénatale des personnes trisomiques. Choquée par cette intervention, Charlotte, jeune femme porteuse de trisomie 21, répond à M. Ben Achour :

« Je suis un être humain comme vous ! Notre seule différence est un chromosome supplémentaire. Mon chromosome supplémentaire me rend beaucoup plus tolérante que vous, Monsieur. (…)
Si n’importe quel autre trait héréditaire comme la couleur de peau était utilisé pour éradiquer un groupe humain, le monde entier serait révolté. Mais pourquoi ne pas être choqué lorsque les personnes comme moi sont menacées d’être éradiquées ? Qu’avons-nous fait pour que vous souhaitiez notre disparition ? Pour autant que je sache, ma communauté ne hait ni discrimine personne et n’a commis aucun crime.
(…) Ce que vous proposez est de l’eugénisme (…) Vous devriez être écarté du Comité des droits de l’homme. Vous n’êtes pas un expert de la trisomie. Vous, Monsieur, ne pouvez pas parler au nom de ma communauté. (…) . Je me battrai le restant de ma vie pour notre droit d’exister. »

 

SIGNEZ la pétition de l’European Centre for Law and Justice pour la protection de toute vie humaine :