Le billet de Madame Jérôme Lejeune, vice-présidente de la Fondation Jérôme Lejeune.

madamelejeune

 

Chers amis,

Noël approche et nous voyons arriver avec joie les moments des retrouvailles familiales.

Noël c’est aussi la fête de l’espérance et en cette année du 20 e anniversaire de la Fondation, je ne peux m’empêcher d’avoir dans le cœur cette folle espérance qui est le socle de notre travail à la suite du travail de mon mari : trouver un médicament pour soigner la trisomie 21.

Cette espérance est celle que nous partageons tous et qui nous fait avancer grâce à votre générosité constante depuis 20 ans. Les chercheurs, grâce à vous, avancent et nous pouvons nous réjouir des pas de géants qui sont faits depuis ces dernières années.

L’espérance aussi que les plus vulnérables d’entre nous seront enfin acceptés pour ce qu’ils sont dans notre société. Votre immense mobilisation auprès du CSA cet été pour défendre le droit des personnes trisomiques de parler de leur bonheur en est un signe. C’est d’ailleurs soutenus par vous tous que sept jeunes trisomiques ont porté plainte auprès du CSA pour que la société leur reconnaisse enfin le droit d’être heureux et d’en parler.

Je vous souhaite, au nom de toute la Fondation, de très belles fêtes de Noël en vous remerciant de votre soutien indéfectible.

Faire un don 

Facebook RejoignezTwitter suivez