Le laboratoire BioJeL, un outil décisif pour la recherche

Le 21 juin 2010, l’Institut Jérôme Lejeune a lancé le nouveau site internet www.crb-institutlejeune.com. Il permet aux chercheurs du monde entier d’accéder au catalogue de matériaux génétiques issus des prélèvements traités et cryoconservés par le laboratoire BioJeL. Récit de la naissance d’un centre unique en son genre.

StorabiologisteLe 21 juin 2010, l’Institut Jérôme Lejeune a lancé le nouveau site internet www.crb-institutlejeune.com. Il permet aux chercheurs du monde entier d’accéder au catalogue de matériaux génétiques issus des prélèvements traités et cryoconservés par le laboratoire BioJeL. Récit de la naissance d’un centre unique en son genre.

A l’été 2006, la Fondation Jérôme Lejeune lançait un appel à dons en vue de la construction et de l’installation d’un laboratoire destiné à devenir un centre de ressources biologiques (CRB) de référence sur les déficiences intellectuelles d’origine génétique.

L’objectif était de créer une collection de matériaux génétiques (ADN, ARN, lymphocytes, etc.) provenant de patients atteints de maladies génétiques de l’intelligence qui puissent être traités, cryoconservés et mis à disposition des
chercheurs. Ainsi, ce centre de ressources biologiques vise à stimuler et à faciliter les travaux de recherches sur les troubles de l’intelligence d’origine génétique en donnant aux scientifiques les moyens de mieux connaître ces maladies. La mise en place de ce centre, souhaitée de longue date, répondait donc pleinement à la mission de la Fondation et de l’Institut Jérôme Lejeune.

Bien entendu, l’installation de ce laboratoire sur le site même de la consultation de l’Institut Jérôme Lejeune est un atout formidable : la demande de consentement pour le prélèvement, la réalisation du prélèvement sanguin et, enfin, le transport et le traitement ultra-rapide de ces ressources biologiques sont considérablement facilités.

Concrètement, ce projet impliquait la construction d’un laboratoire de culture cellulaire et tissulaire, plateforme polyvalente de biologie-génétique, ayant les moyens d’assurer la conservation des échantillons.

Il fallait donc prévoir des locaux spécifiques, du matériel scientifique et du personnel. La construction et l’équipement de ce laboratoire – dénommé BioJeL – ont été intégralement financés par la générosité des donateurs de la Fondation.

Lancés en octobre 2006, les travaux ont été achevés à la rentrée 2007. Dans les mois qui ont suivi, le matériel nécessaire a été acquis et installé, en commençant par les plus gros appareils : congélateurs (pour des températures de conservation à -80° et -150°C), centrifugeurs, hottes, microscopes, etc. A la rentrée 2008, après l’embauche d’une ingénieur biologiste, l’activité du laboratoire a été lancée avec l’arrivée des premiers prélèvements. Comme prévu, le CRB a mis un peu plus de 18 mois pour réunir 500 prélèvements, auxquels viendront prochainement s’ajouter les collections de l’Institut Jérôme Lejeune datant d’avant 2008 et conservés jusqu’à présent à l’extérieur.

Le laboratoire ayant été conçu selon les normes de qualité les plus strictes, et travaillant selon un cahier des charges non moins strict, BioJeL peut être officiellement homologué comme centre de ressources biologiques.

Ce référencement est important, non seulement pour les patients sollicités pour un prélèvement, mais aussi pour la communauté internationale des chercheurs. Cette collection d’échantillons permet d’ores et déjà à l’Institut Jérôme Lejeune de conduire le projet Transcriptome (cf encadré ci-contre).

Cette collection étant destinée à tous les chercheurs, un site internet, accessible à l’adresse www.crb-institutlejeune.com, a été lancé le 21 juin dernier. Il leur permet de consulter en ligne le catalogue du CRB et de commander les échantillons dont ils ont besoin pour leurs travaux. D’autres services sont proposés en ligne, en particulier le traitement et la cryoconservation de matériaux génétiques issus de prélèvements pratiqués ailleurs.

centrifugeurBioJeL

Le double contexte – consultation spécialisée et objectif de recherches – qui a prévalu au lancement de BioJeL fait de ce CRB un centre unique en son genre. En permettant à des chercheurs du monde entier de se procurer les matériaux génétiques nécessaires à l’avancée de leurs travaux, il devrait les aider à franchir des étapes décisives vers la mise au point de traitements des déficiences intellectuelles d’origine génétique.

A l’occasion de cette mise à disposition des chercheurs de la collection du CRB BioJeL, la Fondation et l’Institut Jérôme Lejeune renouvellent leurs remerciements aux nombreux et généreux donateurs qui ont financé ce projet.

AWEL fait don d’un centrifugeur au laboratoire BioJeL

Spécialiste des centrifugeurs de laboratoire, qu’elle conçoit et construit en France, la société Awel a fait don à l’Institut Jérôme Lejeune, en juillet 2010, du dernierné de ses ap
pareils de très haute technologie. Ce centrifugeur Awel, particulièrement performant, permet de répartir les différents types de travaux (en biologie cellulaire et en biologie moléculaire) entre les deux centrifugeurs désormais disponibles dans le laboratoire.

On évite ainsi conflits de températures et embouteillages pour les étapes de centrifugation !

Le projet Transcriptome :
Il consiste en l’étude comparative génotype-phénotype : celle-ci vise à comparer les symptômes présentés par chaque malade avec son génome. Ces travaux permettront à terme d’identifier les gènes les plus significatifs pour la déficience intellectuelle.

 

Si vous aussi vous voulez aider ce programme et la financer vous pouvez faire un don !

Faire un don