L’inclusion pour le programme de recherche clinique PERSEUS avance !

L’étude PERSEUS, « Pediatric Exploratory Research Study of EGCG Use and Safety », est réalisée en France à l’Institut Jérôme Lejeune et en Espagne en collaboration avec l’Institut Médical de Recherche de l’Hôpital Del Mar à Barcelone.

Elle vise à évaluer l’innocuité et la tolérance d’un complément alimentaire à base d’EGCG, molécule extraite du thé vert, chez des enfants âgés de 6 à 12 ans porteurs d’une trisomie 21, et d’évaluer si l’EGCG améliore le développement des fonctions cognitives et adaptatives chez ces enfants après 6 mois de traitement. Avec l’étude ACTHYF, il s’agit d’une des premières études cliniques à visée thérapeutique pour les enfants porteurs de trisomie 21 !

L’étude PERSEUS s’appuie sur les travaux effectués par les équipes du Pr Jean Delabar à Paris et du Pr Mara Dierssen à Barcelone, qui ont montré que le gène DYRK1A, situé sur le chromosome 21, était fortement impliqué dans la déficience intellectuelle des personnes trisomiques, et que l’EGCG pouvait inhiber l’enzyme DYRK1A, produite par ce même gène, et ainsi corriger la déficience intellectuelle.

Testée dans un premier temps chez des adultes de 18 à 30 ans, avec des résultats intéressants sur la mémoire et le comportement, cette hypothèse doit désormais être testée chez les enfants, en particulier pour évaluer la tolérance au niveau hépatique et cardiaque.