Les lauréats du concours EuropAffiche à Bruxelles

Primés pour la qualité du travail qu’ils ont présenté au jury du concours EuropAffiche, une quarantaine de jeunes déficients intellectuels ont été reçus au Parlement européen. Récit d’une visite émouvante, pour les hôtes comme pour les visiteurs.

BruxellesEuropeAffiche092010Primés pour la qualité du travail qu’ils ont présenté au jury du concours EuropAffiche, une quarantaine de jeunes déficients intellectuels ont été reçus au Parlement européen. Récit d’une visite émouvante, pour les hôtes comme pour les visiteurs.

Le 30 juin dernier, les six équipes lauréates des éditions 2009 et 2010 du concours EuropAffiche ont été reçues au Parlement européen à Bruxelles. Ils étaient 42 jeunes français, accompagnés de leurs éducateurs spécialisés, attendus et accueillis par Hugues Barthélémy, responsable de l’équipe du député européen qui avait généreusement pris l’initiative de cette journée. Pour sa seconde édition, le concours EuropAffiche, avait proposé à de jeunes déficients intellectuels scolarisés en France de travailler sur le thème des ressemblances et différences entre les contes et légendes européennes.

VisiteEuropeAffiche092010Le député Philippe de Villiers a su profiter de ces créations pour inviter les jeunes artistes au Parlement européen et sensibiliser ainsi les parlementaires au déficit intellectuel d’origine génétique. Les six affiches primées par le jury du concours ont été exposées dans le hall principal du Parlement européen du 28 juin au 1 er juillet, permettant aux députés présents au Parlement de découvrir les œuvres et de rencontrer les artistes.

A cette occasion, les lauréats ont pu découvrir l’organe législatif de l’Europe et se livrer à un jeu de questions avec leurs hôtes. Ils ont apprécié cette visite, marquée par l’ouverture et la bienveillance de l’accueil. Ils ont visité le grand hémicycle et ont pris place à la tribune de l’un des amphithéâtres du Parlement pour présenter leurs réalisations. Ils ont été impressionnés par la complexité et la richesse de cette Europe de 27 Etats qui communique en 23 langues.

Cette journée aura aidé ces jeunes à mettre des images concrètes sur ces instances européennes si souvent évoquées dans les médias, mais mal connues des jeunes, quels qu’ils soient. Leur travail a trouvé tout son sens dans ce contexte européen. Ils ont manifesté le désir d’ouvrir le projet d’EuropAffiche à tous les jeunes déficients d’Europe.

Des moments aussi intenses – recherches sur le sujet proposé et réalisation des affiches, visite à Bruxelles – permettent aux jeunes de se dépasser, de donner le meilleur d’eux-mêmes, d’être reconnus et valorisés, donc de progresser.

C’est pourquoi la Fondation Jérôme Lejeune lance d’ores et déjà la troisième édition du concours EuropAffiche : pour 2011, le thème proposé aux établissements et aux Unités pédagogiques d’intégration (UPI) sera « les Jeux et les sports traditionnels à travers l’Europe ».