Actions et interventions

africain et ami

Actions grand public


undenous

 

Un de nous

L’opération « UN DE NOUS » est une Initiative Citoyenne européenne, nouvel outil de démocratie participative.

L’enjeu principal : stopper le financement euro-péen de la recherche sur l’embryon humain alors que le budget 2014-2020 est en cours de discussion.Aujourd’hui, chaque citoyen peut faire entendre sa voix : avec 1 million de signatures, dont au moins 60 000 en France, la Commission européenne aura l’obligation de reconsidérer cette question du financement européen de la recherche sur l’embryon humain.en France, la Fondation Jérôme Lejeune, Alliance Vita, les Associations Familiales Catholiques et le Comité Protestant évangélique pour la Dignité Humaine unissent leurs forces pour faire signer l’initiative citoyenne « UN DE NOUS ».

 

  • Objectif : 60 000 signatures d’ici l’été 2013

Signer la pétition en ligne

Télécharger la plaquette PDF

 

 

 

Trisomique et alors ?

trisomique-et-alorsDans des contextes nationaux et culturels différents, 5 personnes atteintes de trisomie 21, d’âge différent interpellent ainsi les citoyens et les responsables politiques de leur pays. Ils souhaitent démystifier la pathologie qui les atteints afin d’atténuer les peurs et les fantasmes.

Ce 21 mars, la Fundación Síndrome de Down de Madrid, Canal Down21, Fundación Iberoamericana Down21 (Espagne), APPT21, Olhar 21 (Portugal), le Down Syndrome Center Pula (Croatie), Down Syndrome Development Trust (Grande-Bretagne), Coor Down (Italie), Arbeitskreis Down-Syndrom E.V. (Allemagne), Opole Association for Helping Children with Down Syndrome (Pologne), Dauna Sindroma Biedriïba (Lettonie), Down side up (Russie), Jérôme Lejeune Foundation (Etat-Unis), Saving Downs (Nouvelle-Zélande), le collectif Les Amis d’Eléonore et la Fondation Jérôme Lejeune (France) partagent la nécessité de réaffirmer avec force cette évidence oubliée : Trisomique… et alors !

 

Voir le site de l’opération en France

Voir le site de l’opération internationale

 

 

 

Interventions auprès des pouvoirs publics


voustrouvezcanormalLa nécessité de protéger l’environnement est aujourd’hui au cœur des préoccupations de nombreux acteurs politiques, institutionnels, médiatiques, et de l’opinion publique.
Aujourd’hui, au nom de la défense des baleines, on accepte d’armer des bateaux qui percutent les chasseurs avec violence. Aujourd’hui, pour éviter la recherche sur l’animal, on s’interroge sur les alternatives possibles, et notamment sur l’utilisation de cellules souches embryonnaires humaines. Aujourd’hui, d’innombrables embryons d’animaux sont protégés par la loi sous peine d’amende et de prison.

Et tout le monde trouve ça normal.

Dans le même temps, aujourd’hui, une proposition de loi vise à revenir sur l’interdiction de la recherche sur l’embryon humain. La France s’apprête à remettre en cause le principe fondamental de la protection de l’être humain. Ce principe est menacé par des pressions idéologiques, financières et commerciales.

Pourtant, l’enjeu du respect de l’embryon humain dépasse ontologiquement tous les enjeux liés à la biodiversité et à la planète.

Cette campagne a pour objectif de ne pas laisser l’enjeu de la recherche sur l’embryon en dehors des débats sociétaux actuels, alors même qu’un changement législatif fondamental s’apprête à être adopté par le Parlement. L’enjeu consiste à réintégrer la nécessité de protection de l’embryon humain parmi les préoccupations publiques et citoyennes, au moins au même titre que les enjeux écologiques.

 

Voir le site de l’opération

Je signe la pétition

 

 

 

Chère future Maman

Voir d’autres vidéos

Newsletter mensuelle

Institut Jérôme Lejeune