Le recours massif à l’avortement est un problème social et de santé publique auquel la société doit répondre par une politique de prévention. Alors que le taux d’avortement diminue dans de nombreux pays européens, il reste très élevé en France et augmente chez les jeunes. Deux fois plus d’avortements sont pratiqués en France qu’en Allemagne ou en Italie.
Parce que l’avortement a de graves conséquences, tant au plan individuel que collectif, il est nécessaire de concevoir et de mettre en œuvre une politique de prévention efficace dégagée de toute idéologie.

 

Cette conférence s’appuie notamment sur le Rapport « Pour une Politique de Prévention de l’Avortement », novembre 2016.

 


PROGRAMME

Accueil : Jean-Frédéric Poisson
Me Cherline Louissaint : les causes sociales et les conséquences médicales de l’avortement
Jean-Marie Le Méné : Les conséquences culturelles et sociales de l’avortement.
Gregor Puppinck : Prévention de l’avortement: garantir le « droit de ne pas avorter ».
Me Claire de La Hougue : Échec et réforme du modèle actuel de prévention de l’avortement (contraception et éducation sexuelle).
Jean-Frédéric Poisson : Les mesures à mettre en œuvre durant le prochain quinquennat.


 

 

Conférence organisée par la Fondation Jérôme Lejeune et le Centre européen pour le droit et la justice, à l’invitation de Jean-Frédéric Poisson, député.

Cette conférence s’appuie notamment sur le Rapport « Pour une Politique de Prévention de l’Avortement », novembre 2016.

8 décembre. 11h 13h ; Assemblée Nationale

 

Pour assiter au colloque du X décembre, merci de bien vouloir vous inscrire à l’aide du formulaire ci-dessous. Le nom de la personne inscrite devra correspondre à la pièce d’identité présentée à l’entrée. Le nombre de place étant limité, l’organisation se réserve le droit de refuser l’entrée selon les places disponibles ou non.

Dans les heures suivants votre inscription, un email de confirmation vous sera envoyé.

Chère future Maman

Voir d’autres vidéos

Newsletter mensuelle

Institut Jérôme Lejeune