Questions et réponses – Propreté

Quand se fera l’acquisition de la propreté ?

L’enfant tend à être propre plus tardivement, du fait de ses muscles hypotoniques et de sa maturité neurologique plus longue à se mettre en place. Comme chez les autres enfants, un retard de l’acquisition de la propreté peut traduire un problème relationnel ou affectif plus large. Il est donc nécessaire de se garder de toute fermeté éducative inappropriée et de demander l’avis des professionnels. Comme pour toutes les acquisitions, il faut être patient et ne pas brusquer l’enfant.

De quelle manière devient-il propre ?

L’enfant devient propre d’abord pour les matières puis pour les urines, d’abord de jour puis de nuit. Il suit en cela les mêmes étapes que les autres enfants, avec toutefois un peu de retard. Un apprentissage trop précoce de la propreté peut perturber l’enfant et même nuire au bon fonctionnement de sa vessie.

Pourrait-il souffrir de constipation ?

La constipation doit être traitée car elle est susceptible de retarder l’acquisition de la propreté de deux façons : en retardant la perception de la sensation de besoin, et en entraînant des petites fuites de selles autour d’un fécalome (bouchon de selles dans le rectum).

Chère future Maman

Voir d’autres vidéos

Newsletter mensuelle

Institut Jérôme Lejeune