Recherche sur la trisomie 21 : Nomination pour la bourse Sisley-d’Ornano-Jérôme Lejeune 2019

La lauréate 2019 de la bourse Sisley-d’Ornano-Jérôme Lejeune est le Docteur Marta Fructuoso-Castellar. Cette bourse va lui permettre de poursuivre son travail sur une zone du cerveau très impliquée dans les processus de la mémoire et de la neuro-dégénération : le locus coeruleus.

Co-financée par la Fondation Sisley-d’Ornano et la Fondation Jérôme Lejeune, la bourse Sisley d’Ornano-Jérôme Lejeune vise à promouvoir la recherche croisée en finançant les travaux de jeunes chercheurs ayant déjà validé leur thèse de science. Cette bourse post-doctorale d’un montant global de 130 000 € permet de faire avancer la recherche au bénéfice de ces pathologies dites « croisées », communes entre la trisomie 21 et la population générale (maladie d’Alzheimer, autisme, cancer,…).

Le jury a étudié les dossiers de 8 candidats hébergés par des unités de recherche internationales (France, Italie, Espagne, Suisse, USA). Ses membres sont issus d’universités et de centre de recherches prestigieux :
• S. Malinge, , Leukemia and Cancer, Perth, Australie
• M. Blondel, Université de Bretagne Occidentale
• H. Moine, I.G.B.M.C., Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire, Illkirch
• C. Cieuta-Walti, Jerome Lejeune Institute and Sherbrooke University
• S. Martin, IPMC-Sofia Antipolis, neuronal sumoylation unit
• Y. Hérault I.G.B.M.C. Institut Clinique de la souris (Illkirch)

Créées en 2016, les trois premières bourses Sisley d’Ornano-Jérôme Lejeune sont orientées vers la neurologie, en particulier vers la maladie d’Alzheimer et la trisomie 21. Les lauréats ont fait état de perspectives très encourageantes. En lien avec la direction de la recherche de la Fondation Jérôme Lejeune, leurs recherches aboutiront prochainement à des publications internationales innovantes.

La remise de cette bourse a été officialisée lors du Congrès international de la Trisomy 21 Research Society à Barcelone, qui a réuni les meilleurs chercheurs sur la trisomie 21 début juin.

Le Docteur Marta Fructuoso-Castellar est d’origine espagnole. Elle a travaillé dans de nombreux laboratoires étrangers et français. Elle a effectué son doctorat (PhD) à Barcelone avant de venir en France pour travailler à l’Institut du Cerveau et de la Moelle-épinière (Paris – ICM Pitié Salpêtrière).