Étiquette : Les premières victimes du transhumanisme

Le grand intérêt de cet ouvrage : décortiquer l’implacable logique de l’eugénisme

« Avec ce constat, très troublant, qui conforte sa thèse : en France, les pouvoirs publics ont jusqu’ici préféré développer

Le livre qui pique et qui buzze

En « une centaine de pages d’enquête passionnante » (Le Figaro), Jean-Marie Le Méné expose la problématique du dépistage prénatal non-invasif (DPNI)

Jean-Marie le Méné à Radio Notre-Dame

Invité par François Maillot sur Radio Notre-Dame, Jean-Marie Le Méné déplore le discours médiatique uniforme en faveur du dépistage automatique

Recension du livre de Jean-Marie le Méné dans le Figaro Vox : « une centaine de pages d’enquête passionnante » [Article]

Une recension du livre de Jean-Marie le Méné, Les premières victimes du transhumanisme, publiée dans le Figaro Vox, met en

Aleteia : Jean-Marie le Méné dénonce le « marché » du dépistage prénatal

Jean-Marie le Méné présente son nouveau livre, Les premières victimes du transhumanisme dans un entretien publié sur le site Aleteia.

Les enfants trisomiques, premières victimes du transhumanisme

    L’éditorial de Jean-Marie Le Méné, Président de la Fondation Jérôme Lejeune, paru dans la lettre de la Fondation de

Les premières victimes du transhumanisme

« Depuis vingt ans je l’ai dit, je l’ai écrit et je l’ai combattu. Aujourd’hui, la quasi-totalité d’une population triée

Chère future Maman

Voir d’autres vidéos

Newsletter mensuelle

Institut Jérôme Lejeune