Témoignage

Petite porteuse de trisomie 21

 

La maman d’Eléonore s’exprime


Depuis la naissance d’Eléonore il y a 24 ans, on m’a souvent demandé : «Mais pourquoi ? Tu ne savais pas que tu portais un enfant trisomique ? On ne t’avait pas fait une amniocentèse ?» Au début, je répondais « Non, je ne savais pas ». Puis j’ai ajouté : «Je ne le savais pas et c’est tant mieux. Si je l’avais appris pendant ma grossesse, j’aurais certai- nement pris peur et fait la plus grosse erreur de ma vie.»

Il y a 24 ans, je ne savais rien de la trisomie ; juste quelques idées préconçues, majoritairement monstrueuses, sources d’angoisse, de honte et d’antipathie. J’aurais probablement préféré interrompre ma grossesse. Une fois le choc de l’annonce du leonorehandicap passé, Eléonore a fait se révéler en nous, ses parents, une force et une capacité de tolérance que nous méconnaissions totalement.

Aujourd’hui, nous savons combien Eléonore nous a enrichis de sa différence, combien elle apporte par son rayonnement et combien elle est heureuse de vivre. Aujourd’hui, nous mesurons l’étendue de notre ignorance d’il y a 24 ans et plus que jamais, nous soupirons :

«Quelle chance de ne pas avoir su que cet inconnu que je portais en moi était trisomique.»

Maryse Laloux, 2009

www.lesamisdeleonore.com


Abécédaire de Peter

VIDEO :

L’Abécédaire de Peter

Séance de lecture animée par Peter et son papa !

 


Chère future Maman

Voir d’autres vidéos

Newsletter mensuelle

Institut Jérôme Lejeune