La recherche sur la trisomie 21 élargie à d’autres grandes pathologies : un nouveau Prix Sisley-Jérôme Lejeune très ambitieux

La Fondation Jérôme Lejeune et la Fondation Sisley d’Ornano donnent un nouvel élan au Prix International Sisley-Jérôme Lejeune. Elles réorientent le soutien à la recherche sur les « pathologies croisées » associées à la trisomie 21, notamment Alzheimer, l’autisme et le cancer. Des pistes de recherche prometteuses pour la recherche à visée thérapeutique au bénéfice de tous.

Une recherche thérapeutique croisée qui bénéficie à d’autres pathologies

Avec toutes les données cliniques et biologiques accumulées par la consultation de l’Institut Jérôme Lejeune depuis sa création en 1997, les chercheurs ont constaté que certaines pathologies avaient une prévalence plus élevée chez les personnes porteuses de trisomie 21 : cardiopathies, dysthyroïdies, troubles neurosensoriels, cancer du testicule, apnées du sommeil, maladie d’Alzheimer. A l’inverse, l’hypertension artérielle, la maladie cérébrovasculaire et le cancer du sein sont moins fréquents.

Ces observations ouvrent des pistes inestimables. La recherche thérapeutique sur la trisomie 21 pourrait bénéficier à la prise en charge d’autres maladies, et réciproquement.

L’intérêt des recherches croisées est majeur : il permet de mutualiser les efforts, de croiser les résultats et de développer des molécules au bénéfice de plusieurs cibles thérapeutiques.

Un appel à candidature pour une bourse post-doctorale de 130 000 euros

Pour développer ces perspectives de recherche croisée, les Fondations Sisley d’Ornano et Jérôme Lejeune lancent un appel à candidature ciblé auprès de chercheurs post-doctorants ayant déjà travaillé dans les domaines concernés et souhaitant poursuivre leurs travaux sur les pathologies associées à la trisomie 21 (Alzheimer, autisme, cancer…).

Le projet retenu sera financé via une bourse postdoctorale de 130 000 €. L’appel à candidature est ouvert jusqu’au 15 décembre 2016 afin obtenir la signature d’une première convention dès le mois de juin 2017.

Un nouvel appel à candidature sera effectué fin 2017. Des experts scientifiques internationaux, dont au moins trois membres du Conseil  Scientifique de la Fondation Jérôme Lejeune et un membre de la Fondation Sisley d’Ornano sélectionneront la candidature internationale avec le meilleur projet.