Une Première en France

Fin 2013, l’Institut Jérôme Lejeune a ouvert la première consultation gériatrique pour les maladies d’origine génétiques en France.

Cette consultation répond à un besoin nouveau, puisque depuis 50 ans, cette population a vu son espérance de vie considérablement rallongée : de 30 ans, elle est passée à 65 ans pour les personnes atteintes de trisomie 21. Il s’agit donc de la première génération de personnes âgées pour cette population.

Leur prise en charge repose sur les mêmes outils que la prise en charge gériatrique classique : évaluation cognitive, de l’autonomie, de l’environnement, des poly-pathologies, du risque iatrogénique, un suivi nutritionnel, dans leur cas pour éviter une dénutrition protéique, et un bilan médicamenteux pour éviter la poly-médication. L’objectif de cette prise en charge spécifique est de maintenir la qualité de vie et l’autonomie de ces patients tout en tenant compte des spécificités de leur vieillissement précoce et accéléré à partir de 40 ans. Mettre en place ce suivi permet de continuer efficacement le travail effectué tout au long de la vie du patient par l’équipe médicale et l’entourage pour corriger les sur-handicaps du patient. Pour certains, il permet aussi de corriger le manque de suivi médical. Comprendre les problématiques spécifiques du vieillissement chez ces patients permet d’améliorer très sensiblement leur qualité de vie : il suffit parfois de quelques gestes médicaux pour récupérer un confort auditif ou visuel, redonner une autonomie fortement diminuée et corriger un comportement incompréhensible par l’entourage.

Cette consultation s’inscrit dans une dynamique européenne pour élaborer des outils d’évaluation cliniques et standardisés, premières pierres des futurs essais cliniques européens sur le vieillissement chez les personnes atteintes de maladies génétiques de l’intelligence.

Contact : Institut Jérôme Lejeune contact@institutlejeune.org / 01 56 58 63 00

Facebook RejoignezTwitter suivez