Une triumph pour la recherche

Triumph. C’est avant tout une superbe voiture, mais c’est aussi devenu le combat de Jean-Pierre, un passionné, qui a décidé de restaurer un modèle Spitfire Mik3 69 pour financer la recherche.

Triumph

Triumph. C’est avant tout une superbe voiture, mais c’est aussi devenu le combat de Jean-Pierre, un passionné, qui a décidé de restaurer un modèle Spitfire Mik3 69 pour financer la recherche.

L’association des vieilles voitures de Mer s’est associée à ce travail de fourmi, et plusieurs de ses membres se sont mobilisés pour participer à l’aventure. La restauration fut plus longue que prévu : « Elle paraissait saine, mais dès qu’on l’a regardée de plus près, il y avait des surprises partout ». Il fallut trouver et racheter des pièces, sans compter les 850 heures de travail afin de remettre à neuf cette magnifique voiture.

Le but de l’opération ? : une vente au profit du petit fils de Jean-Pierre, Briac, et des enfants porteurs comme lui du syndrome de Smith-Magenis.

Syndrome génétique rare et donc méconnu, le SMS (Smith-Magenis syndrome) a pour origine une micro-délétion du chromosome 17. La famille a contacté la Fondation Jérôme Lejeune, afin que le produit de la vente de la Triumph finance la recherche scientifique sur le syndrome Smith-Magenis : 5 000€ ont été reversés à la Fondation dont 1000€ pour l’association ASM 17.

Faire un don 

 

 

triumph2