Actualités de la fondation

Euthanasie : soulagés mais toujours mobilisés

fin de vie
Bioéthique
13 Juin 2024 Euthanasie : soulagés mais toujours mobilisés

Le président de la République a choisi de dissoudre l’Assemblée nationale dimanche dernier 9 juin, à l’issue des élections européennes. Cette dissolution a immédiatement arrêté l’examen du projet de loi sur la fin de vie. Ce texte ne pourra pas ultérieurement être repris au stade où le travail parlementaire l’avait amené : si une majorité de députés qui seront élus le 7 juillet veulent légaliser l’euthanasie, ils devront recommencer à zéro le processus législatif.

La Fondation Jérôme Lejeune avait dénoncé un texte intrinsèquement pervers et dangereux, en particulier pour les personnes porteuses de handicap (lire ce communiqué de presse) : elle se réjouit aujourd’hui que ce projet mortifère soit stoppé net.

Il convient cependant de rester mobilisés dans les semaines à venir. L’Assemblée nationale pourra remettre à l’ordre du jour un nouveau projet pour légaliser l’euthanasie. Pour éviter cela, il faut qu’une majorité de députés opposés à l’euthanasie soit élue.

La mobilisation Tout mais pas ça de la Fondation Lejeune reviendra vers vous la semaine prochaine pour vous informer et vous donner les moyens d’interpeller des candidats aux prochaines élections législatives (30 juin et 7 juillet 2024).

Partager l'article sur