positionbioethique-primaire2016

 

 

A l’occasion de la Primaire de la droite et du centre, la Fondation publie une infographie synthétisant, pour chacun des sept candidats, leur participation aux travaux législatifs (essentiellement depuis 2012), et leurs prises de parole sur sept thèmes qui ont marqué l’actualité : avortement, euthanasie, genre en cours de SVT, planning familial, PMA, GPA, et recherche sur l’embryon.

Fidèle à sa méthode de travail scientifique, la Fondation a pris la peine de soumettre à chaque candidat son infographie pour contradiction.

Le document est composé de deux volets : un tableau d’ensemble, une infographie pour chaque candidat.

 

Précision sur un pictogramme :

abimelaviesignifie que le candidat a voté pour une dérive bioéthique ou n’était pas impliqué dans les débats, c’est-à-dire il n’a pas cherché à contrer la dérive (absence lors du vote et/ou absence lors des débats).

 

 

defendlaviesignifie que le candidat a voté pour une disposition qui protège la vie ou contre une dérive bioéthique.

 

 


 

 


 

 

Tableau de synthèse

 

infographie-1

 

 

Les candidats

Jean-François Copé

jfcope

AVORTEMENT

Suppression de la notion de détresse + extension du délit d’entrave

LOI pour l’égalité femmes / hommes n° 2014-873 du 4 août 2014 (Article 24)
ABSENCE LORS DU VOTE DE CETTE DISPOSITIONabimelavie

attention

S’est abstenu lors du vote de l’ensemble de la loi égalité femmes/hommes.

 


Résolution réaffirmant le droit fondamental à l’IVGabimelavie
(n°433) – 26 novembre 2014
VOTE POUR

 


Suppression du délai de réflexion avant une IVGabimelavie
Quotas d’IVG dans les établissements de santé
IVG chirurgicales dans les centres de santé
IVG par les sages-femmes
LOI de modernisation de notre système de santé n° 2016-41 du 26 janvier 2016
ABSENCE LORS DU VOTE DE CETTE DISPOSITION

attention

Vote contre l’ensemble de la loi santé

 

GPA
Proposition de loi luttant contre la GPA à l’étrangerabimelavie
PPL visant à lutter contre les démarches engagées par les Français pour obtenir une gestation pour autrui. (n°2277) – novembre 2014
ABSENCE LORS DU VOTE

attentionAbsent lors des débats et non cosignataire de la PPL

 


Propositions de loi luttant contre la GPA en France :defendlavie

– visant à lutter contre le recours à une mère porteuse (n°2706) – juin 2016
– visant à rendre constitutionnel le principe d’indisponibilité du corps humain (n° 1354) – juin 2016

VOTE POUR

attentionSoutien sur twitter de la PPL n°1354, absence lors des débats et non cosignataire des PPL

EUTHANASIE / FIN DE VIE
RECHERCHE SUR L'EMBRYON
Autorisation de la recherche sur l’embryondefendlavie
LOI n° 2013-715 du 6 août 2013 tendant à modifier la loi n° 2011-814 du 7 juillet 2011 relative à la bioéthique en autorisant sous certaines conditions la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires
VOTE CONTRE
attentionTexte des radicaux de gauche – Absent lors des débats – Pas de proposition d’amendements
contre ce texte


Recherche sur l’embryon en assistance médicale à la procréation
LOI de modernisation de notre système de santé n° 2016-41 du 26 janvier 2016
ABSENCE LORS DU VOTE DE CES DISPOSITIONSabimelavie

attentionAbsent lors des débats, vote contre l’ensemble de la loi santé,
cosignataire de la saisine du Conseil constitutionnel contre la loi santé

PRISES DE PAROLES

 

GPA :

GPA : « Il s’agit de payer une femme démunie pour qu’elle porte l’enfant d’un autre. L’enfant devient un objet qui s’achète, privé du droit de connaître sa mère, et la femme est exploitée dans une forme d’esclavage moderne, comme le dénonce si justement Sylviane Agacinski. »

Questions au gouvernement 30/01/2013


Sur la circulaire Taubira : « C’est une provocation inacceptable, elle a pour conséquence de reconnaître en droit français la validité de la GPA… Ce faisant, vous encouragez directement le recours à des méthodes illégales dans notre pays, des méthodes qui portent atteinte à la dignité humaine. »

Questions au gouvernement 30/01/2013


attentionJ.F. Copé a interpellé solennellement F. Hollande pour qu’il fasse appel de la décision de la CEDH

Blog JFC 2016

gpa-priseparoles

 

Fin de vie / Euthanasie :

« La légalisation de l’euthanasie serait contradictoire avec le développement des soins palliatifs qui offrent une réponse adaptée et efficace à la douleur des malades »

Lettre à J.L Roméro 13/05/2011


attentionJean-François Copé se prononce contre l’euthanasie, mais a voté les dérives euthanasiques de la loi Claeys Leonetti

euthanasie

 

PMA :


attentionJ.F. Copé vise l’extension de la PMA aux couples homosexuels. Il ne se prononce pas sur l’ensemble des enjeux bioéthiques de la PMA.

pma-priseparoles

 

Avortement :


avortement

 

Recherche sur l’embryon :

Sur la loi relative à l’autorisation de la recherche sur l’embryon: « ce projet de la gauche est un renversement complet de la logique actuelle du Code Civil qui garantit le respect de la vie et de la dignité humaine ».

C.P. de J.F. Copé, repris par le monde.fr – 05/12/2012

ivg-priseparoles

 

Planning Familial :

PAS DIGNE D’INTÉRÊT

 

pf-priseparoles

 

Genre en SVT :

J.F. Copé, secrétaire général de l’UMP : « Ce qui est profondément choquant dans cette affaire, c’est que la théorie du genre, qui est une théorie défendue par des personnes mais combattue par d’autres, soit présentée comme une vérité scientifique alors que ça ne l’est pas […] C’est comme si on présentait dans les manuels d’économie la théorie marxiste comme une vérité scientifique […] Cela justifie que des députés s’en émeuvent et je pense qu’ils ont raison. »

Point presse hebdomadaire de l’UMP 31/08/2011


« Pour l’UMP, il n’a jamais été question d’enseigner le genre à l’école, mais tout au contraire de sensibiliser les enfants à l’altérité sexuelle »

le Figaro.fr 13/02/2014

genre-priseparoles

 

 

 

François Fillon

ffillon

 

AVORTEMENT

Suppression de la notion de détresse + extension du délit d’entraveabimelavie
LOI pour l’égalité femmes / hommes n° 2014-873 du 4 août 2014 (Article 24)
ABSENCE LORS DU VOTE DE CES DISPOSITIONS

attentionS’est abstenu lors du vote de l’ensemble de la loi égalité femmes/hommes.


Résolution réaffirmant le droit fondamental à l’IVGabimelavie
(n°433) – 26 novembre 2014
VOTE POUR

 


Suppression du délai de réflexion avant une IVGabimelavie
Quotas d’IVG dans les établissements de santé
IVG chirurgicales dans les centres de santé
IVG par les sages-femmes
LOI de modernisation de notre système de santé n° 2016-41 du 26 janvier 2016
ABSENCE LORS DU VOTE DE CES DISPOSITIONS

attentionVote contre l’ensemble de la loi santé

 

GPA

Proposition de loi luttant contre la GPA à l’étrangerabimelavie
PPL visant à lutter contre les démarches engagées par les Français pour obtenir une gestation pour autrui.(n°2277) – novembre 2014

ABSENCE LORS DU VOTE

attentionCosignataire de la PPL, absence lors des débats


Propositions de loi luttant contre la GPA en France :defendlavie

VOTE POUR

attentionSoutien sur twitter de la PPL n°2706, absence lors des débats et non cosignataire des PPL

 

EUTHANASIE / FIN DE VIE

 

RECHERCHE SUR L'EMBRYON

Autorisation de la recherche sur l’embryondefendlavie
LOI n° 2013-715 du 6 août 2013 tendant à modifier la loi n° 2011-814 du 7 juillet 2011 relative à la bioéthique en autorisant sous certaines conditions la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires
VOTE CONTRE

attentionTexte des radicaux de gauche – absence lors des débats, pas de proposition d’amendements contre + Vote pour l’autorisation de la recherche sur l’embryon en 2002


Recherche sur l’embryon en assistance médicale à la procréationabimelavie
LOI de modernisation de notre système de santé n° 2016-41 du 26 janvier 2016
ABSENCE LORS DU VOTE DE CES DISPOSITIONS

attentionAbsent lors des débats, vote contre l’ensemble de la loi santé, cosignataire de la saisine du Conseil constitutionnel contre la loi santé

 

PRISES DE PAROLES
Avortement :

Sur la suppression de la notion de détresse c’est une « faute morale car il [ndlr : le projet] risque de banaliser l’avortement qui, selon les termes de Simone Veil, devait rester l’exception ». Et une « faute politique, car il prend le risque de diviser, une fois encore, les Français »

Le Parisien 20/01/2014


attentionF. Fillon a affirmé dans son livre publié en 2015 que l’avortement était un droit fondamental. Il est revenu sur ces propos lors d’une réunion publique en juin 2016 dans les Yvelines : « ce n’était pas ce que je voulais écrire. Je voulais dire que l’avortement personne ne reviendrait dessus ».

 

avortement

GPA :

gpa-priseparoles

PMA :

F. Fillon se félicite que dans la loi bioéthique de 2011 « La finalité purement médicale de l’AMP [ait] été réaffirmée par les députés qui avaient considéré que la médecine doit répondre aux pathologies, aux anomalies, et non à toutes les insatisfactions individuelles ».

Lettre aux électeurs – juillet 2013.


attention F. Fillon ne se prononce pas sur l’ensemble des enjeux bioéthiques de la PMA.

pma-priseparoles

Recherche sur l’embryon :

F. Fillon se félicite que l’interdiction de la recherche sur l’embryon ait été préservé sous son gouvernement après « Un long travail de réflexion [qui] avait précédé le vote de ce texte faisant appel aux convictions de chacun et se référant au principe de dignité humaine ».

Lettre aux électeurs juillet 2013

ivg-priseparoles

Planning Familial :

attentionEn janvier 2009, dans le cadre des débats autour de la loi de finances, le gouvernement Fillon (UMP) annonce une baisse importante des crédits alloués au Planning Familial (diminution de 42 %
pour 2009 et pas de reconduction des crédits pour 2010).

Le 27 janvier 2009, le planning familial lance une pétition sur son site internet, signée par 140 000 personnes en un mois. Le gouvernement Fillon recule mi-mars et annonce le maintien des crédits.

pf-priseparoles

 

 

Genre en SVT :

« Je préférerai surtout contrer la théorie du genre plutôt que de m’attaquer à tel ou tel lobbyiste […] qui n’ont pas inventé le débat qui a été mis sur la table par Monsieur Peillon »

Europe 1 – 10/10/2016


« La tentation de la théorie du genre à l’école est forte »

Europe 1 – 10/10/2016

attentionC’est le gouvernement de F.Fillon qui a introduit des éléments de la théorie du genre dans des manuels de SVT.
Malgré une protestation citoyenne importante, Luc Chatel, ministre de l’éducation nationale, a validé en 2011 cette insertion d’éléments non scientifiques en cours de SVT (classe de 1ère).

genre-priseparoles

F. Fillon a intégré dans son programme des mesures pour lutter contre la GPA et contre l’ouverture de la PMA :

« L’AMP restera interdite aux couples de femmes et aux femmes seules »

« La GPA restera interdite à tous et les sanctions pénales sur le recours ou la promotion de la GPA seront renforcées.
J’entends, en outre, conduire une action au niveau international en faveur de l’abolition de la GPA »

Programme François Fillon

 

Alain Juppé

ajuppe

 

Non député depuis 2004 :

Pas de participation aux travaux législatifs

 

PRISES DE PAROLES
Avortement :

« Aujourd’hui, remettre en cause l’IVG est un combat d’arrière-garde »

La Vie n°3708 22-28/09/2016


 

avortement

 

 

GPA :


 

« Cela me terrifie, et c’est pour cela que je suis farouchement hostile à la GPA. C’est un saut anthropologique qui mérite une réflexion sérieuse et qu’on pose des barrières éthiques. »

La Vie n°3708 22-28/09/2016

gpa-priseparoles

 

 

Fin de vie / Euthanasie :

 


 

« il ne faut pas aller jusqu’au suicide assisté ou à l’euthanasie »

Blog d’Alain Juppé, 11 mars 2015

euthanasie

 

 

PMA :

« Il pense aussi que la PMA doit rester réservée aux couples hétérosexuels en situation de stérilité « parce qu’un enfant est le fruit d’un amour entre un homme et une femme »»

La Vie n°3708 22-28/09/2016

attentionA. Juppé vise l’extension de la PMA aux couples homosexuels. Il ne se prononce pas sur l’ensemble des enjeux bioéthiques de la PMA.

pma-priseparoles

 

 

Recherche sur l’embryon :

« Le maire de Bordeaux se dit très préoccupé par les évolutions scientifiques sur la recherche sur l’embryon »

La Vie n°3708 22-28/09/2016

attentionLe 22 janvier 2002 A. Juppé a été l’un des 51 députés RPR à voter pour l’autorisation de rechercher sur l’embryon (projet de loi bioéthique adopté par l’Assemblée nationale).

ivg-priseparoles

 

 

Planning Familial :

« Le journal de la ville de Bordeaux, dont A.Juppé est maire, félicite le travail effectué par plusieurs associations, dont Ni putes ni soumises ou le planning familial ».

pf-priseparoles

 

 

Genre en SVT :

A. Juppé se félicite que se « multiplient les ateliers ou les actions de sensibilisation pour l’égalité des genres ».

Édito – Journal de la ville de Bordeaux mars 2014

genre-priseparoles

 

 

 

Nathalie Kosciusko-Morizet

nkm

AVORTEMENT

Suppression de la notion de détresse + extension du délit d’entraveabimelavie
LOI pour l’égalité femmes / hommes n° 2014-873 du 4 août 2014 (Article 24)
ABSENCE LORS DU VOTE DE CES DISPOSITIONS

attentionVote pour l’ensemble de la loi égalité femmes/hommes.


Résolution réaffirmant le droit fondamental à l’IVGabimelavie
(n°433) – 26 novembre 2014
VOTE POUR

 


Suppression du délai de réflexion avant une IVGabimelavie
Quotas d’IVG dans les établissements de santé
IVG chirurgicales dans les centres de santé
IVG par les sages-femmes
LOI de modernisation de notre système de santé n° 2016-41 du 26 janvier 2016
ABSENCE LORS DU VOTE DE CES DISPOSITIONS

attentionVote contre l’ensemble de la loi santé

GPA

Proposition de loi luttant contre la GPA à l’étrangerabimelavie
PPL visant à lutter contre les démarches engagées par les Français pour obtenir une gestation pour autrui.(n°2277) – novembre 2014
ABSENCE LORS DU VOTE

attentionAbsence lors des débats et non cosignataire de la PPL


Propositions de loi luttant contre la GPA en France :defendlavie

VOTE POUR

attentionAbsence lors des débats et non cosignataire des PPL

EUTHANASIE / FIN DE VIE
RECHERCHE SUR L'EMBRYON

Autorisation de la recherche sur l’embryondefendlavie
LOI n° 2013-715 du 6 août 2013 tendant à modifier la loi n° 2011-814 du 7 juillet 2011 relative à la bioéthique en autorisant sous certaines conditions la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires
VOTE CONTRE

attentionTexte des radicaux de gauche – absence lors des débats, pas de proposition d’amendements
contre


Recherche sur l’embryon en assistance médicale à la procréationabimelavie
LOI de modernisation de notre système de santé n° 2016-41 du 26 janvier 2016
ABSENCE LORS DU VOTE DE CES DISPOSITIONS

attentionAbsence lors des débats, vote contre l’ensemble de la loi santé, non cosignataire de la saisine du Conseil constitutionnel contre la loi santé.

 

PRISES DE PAROLES
Avortement :

avortement

 

 

GPA :

 

« Je mets de côté la GPA (gestation pour autrui), qui est un sujet très différent et auquel je suis très opposée »

Huffington post 15/06/2016

gpa-priseparoles

 

 

Fin de vie / Euthanasie :

« Je suis très favorable à la proposition Claeys-Leonetti (…) mais je pense qu’elle ne résoudra pas tous les problèmes »

« Au-delà du projet Claeys-Leonetti, (…) les deux questions qui se poseront pour quelqu’un qui veut aller au-delà, c’est soit l’euthanasie en tant que telle, soit le suicide assisté »

NKM ne se dit « pas prête à transposer comme ça, cash, en France (…) les dispositifs qui existent aujourd’hui en Suisse ou en Belgique »

Le Figaro 6/06/2015

 

 

attentionNKM a voté pour les dérives euthanasiques de la loi Claeys-Leonetti. Elle semble envisager la légalisation de l’euthanasie à moyen ou long terme.

euthanasie

 

 

PMA :


 

« Il faut aller plus loin aujourd’hui, accepter que la PMA soit autorisée non pas seulement pour les couples hétéros mais aussi pour les couples homos, parce que je ne vois pas au nom de quoi
on autorise l’adoption par les couples homos et on n’autorise pas la PMA pour les couples de femmes. »

Huffington post 15/06/2016

pma-priseparoles

 

 

Recherche sur l’embryon :

PAS DIGNE D’INTÉRÊT

ivg-priseparoles

 

 

Genre en SVT :

« Les manuels scolaires, je les regarde de près. Les débats sur la théorie du genre, il y en a déjà eu, et j’ai deux garçons qui ont 11 ans et 7 ans. Je n’ai jamais rien trouvé qui ressemble à la théorie du genre et on ne m’a jamais rien rapporté dans l’entourage de l’école qui puisse être, donc j’ai l’impression qu’il [Ndlr : le Pape] est allé un peu vite en besogne ».

Europe 1 – 03/10/2016

genre-priseparoles

 

 

 

Bruno Le Maire

blemaire

AVORTEMENT

Suppression de la notion de détresse + extension du délit d’entraveabimelavie
LOI pour l’égalité femmes / hommes n° 2014-873 du 4 août 2014 (Article 24)
ABSENCE LORS DU VOTE DE CES DISPOSITIONS

attentionS’est abstenu lors du vote de l’ensemble de la loi égalité femmes/hommes.


Résolution réaffirmant le droit fondamental à l’IVGabimelavie
(n°433) – 26 novembre 2014
ABSENCE LORS DU VOTE

 


Suppression du délai de réflexion avant une IVGabimelavie
Quotas d’IVG dans les établissements de santé
IVG chirurgicales dans les centres de santé
IVG par les sages-femmes
LOI de modernisation de notre système de santé n° 2016-41 du 26 janvier 2016
ABSENCE LORS DU VOTE DE CES DISPOSITIONS

attentionVote contre l’ensemble de la loi santé

GPA

Proposition de loi luttant contre la GPA à l’étrangerabimelavie
PPL visant à lutter contre les démarches engagées par les Français pour obtenir une gestation pour autrui. (n°2277) – novembre 2014
ABSENCE LORS DU VOTE

attentionCosignataire de la PPL, absence lors des débats


Propositions de loi luttant contre la GPA en France :defendlavie

VOTE POUR

attentionSoutien sur twitter de la PPL n°2706, non cosignataire des PPL, absence lors des débats

EUTHANASIE / FIN DE VIE
RECHERCHE SUR L'EMBRYON

Autorisation de la recherche sur l’embryondefendlavie
LOI n° 2013-715 du 6 août 2013 tendant à modifier la loi n° 2011-814 du 7 juillet 2011 relative à la bioéthique en autorisant sous certaines conditions la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires
VOTE CONTRE

attentionTexte des radicaux de gauche – absence lors des débats, pas de proposition d’amendements contre


Recherche sur l’embryon en assistance médicale à la procréationabimelavie
LOI de modernisation de notre système de santé n° 2016-41 du 26 janvier 2016
ABSENCE LORS DU VOTE DE CES DISPOSITIONS

attentionAbsent lors des débats, vote contre l’ensemble de la loi santé, cosignataire de la saisine du Conseil constitutionnel contre la loi santé

PRISES DE PAROLES
Avortement :

« On ne touche pas à la loi Veil (…) Je ne vois pas l’intérêt qu’il y a aujourd’hui à rouvrir un débat sur la loi Veil. C’est un progrès très important, grâce à elle, on a un système qui marche, c’est très bien. Vouloir la modifier, ça rouvre des divisions. La France aujourd’hui ne peut pas supporter de nouvelles divisions. »

Le Parisien 20/01/2014


« C’est toujours fragiles ces avancées, il peut y avoir des reculs, on l’a vu en Espagne (…) Prendre ce risque-là, c’est un risque grave. Je ne le prendrai pas »

Le Parisien 20/01/2014

avortement

GPA :


gpa-priseparoles

 

 

Fin de vie / Euthanasie :


attentionB. Le Maire se prononce contre l’euthanasie, mais a voté les dérives euthanasiques de la loi Claeys Leonetti.

euthanasie

 

 

PMA :


« Je suis opposé à l’accès des couples de femmes à la PMA. […] Tout ce que la science peut, le droit ne doit pas nécessairement l’autoriser. Toute la noblesse de la politique est de définir les limites. C’est notre morale et notre conscience qui doivent les fixer.»

Famille chrétienne 18/10/2016

 

attentionB. Le Maire vise l’extension de la PMA aux couples homosexuels. Il ne se prononce pas sur l’ensemble des enjeux bioéthiques de la PMA.

pma-priseparoles

 

 

Recherche sur l’embryon :

PAS DIGNE D’INTÉRÊT

 

ivg-priseparoles

 

 

Planning Familial :

PAS DIGNE D’INTÉRÊT

 

pf-priseparoles

 

 

Genre en SVT :

« Oui elle existe [Ndlr : la théorie du genre] ! Je veux la combattre car elle conduit à une indifférenciation des sexes, qui ne peut que semer le trouble dans l’esprit de nos enfants. Le pape François a raison d’appeler à la vigilance. »

Famille chrétienne 18/10/2016

 

attentionB. Le Maire faisait partie du gouvernement de F. Fillon lorsque des éléments de la théorie du genre ont été introduits dans des manuels de SVT et il n’a rien dit. Malgré une protestation citoyenne importante, Luc Chatel, ministre de l’éducation nationale, a validé en 2011 cette insertion d’éléments non scientifiques en cours de SVT (classe de 1ère).

genre-priseparoles

 

 

B. Le Maire a intégré dans son programme de campagne une proposition intitulée «Accompagner la fin de vie : un enjeu de dignité» :

«C’est la dignité de notre pays, la France, que d’accorder aux plus faibles les soins les meilleurs, je l’espère le plus longtemps possible […] Nous améliorerons le dispositif actuel en faisant de l’accompagnement de fin de vie une priorité nationale, un engagement d’humanité.»

Programme de campagne B. Le Maire

 

 

 

 

Jean-Frédéric Poisson

jfpoisson

AVORTEMENT

Suppression de la notion de détresse + extension du délit d’entravedefendlavie

LOI pour l’égalité femmes / hommes n° 2014-873 du 4 août 2014 (Article 24)
VOTE CONTRE

attentionPrésent lors des débats, porte des amendements contre.


Résolution réaffirmant le droit fondamental à l’IVGdefendlavie

(n°433) – 26 novembre 2014
VOTE CONTRE

attentionPrésent lors des débats


Suppression du délai de réflexion avant une IVGdefendlavie

Quotas d’IVG dans les établissements de santé
IVG chirurgicales dans les centres de santé
IVG par les sages-femmes
LOI de modernisation de notre système de santé n° 2016-41 du 26 janvier 2016
VOTE CONTRE

attentionPorte des amendements contre, présent lors des débats

GPA

Proposition de loi luttant contre la GPA à l’étrangerdefendlavie

PPL visant à lutter contre les démarches engagées par les Français pour obtenir une gestation pour autrui. (n°2277) – novembre 2014
VOTE POUR

attentionCosignataire de la PPL, présent lors des débats


Propositions de loi luttant contre la GPA en France :defendlavie

VOTE POUR

attentionCosignataire des PPL, présent lors des débats

EUTHANASIE / FIN DE VIE

Loi légalisant des dérives euthanasiquesdefendlavie

LOI n° 2016-87 du 2 février 2016 créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie
VOTE CONTRE

attentionPorte des amendements contre, présent lors des débats

RECHERCHE SUR L'EMBRYON

Autorisation de la recherche sur l’embryondefendlavie
LOI n° 2013-715 du 6 août 2013 tendant à modifier la loi n° 2011-814 du 7 juillet 2011 relative à la bioéthique en autorisant sous certaines conditions la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires
VOTE CONTRE

attentionPorte des amendements contre, présent lors des débats


Recherche sur l’embryon en assistance médicale à la procréationabimelavie
LOI de modernisation de notre système de santé n° 2016-41 du 26 janvier 2016
ABSENCE LORS DU VOTE DE CES DISPOSITIONS

attentionAbsent lors des débats, cosignataire de la saisine du Conseil Constitutionnel contre la loi santé

 

PRISES DE PAROLES

 

Avortement :

Sur le délit d’entrave numérique : « Le totalitarisme est en marche […] L’immense majorité s’accorde à dire que l’avortement est une triste solution, et c’est pourquoi je pense que la baisse du nombre d’avortements en France – qui sont toujours plus nombreux depuis sa légalisation – doit devenir un objectif de santé publique. […] Sur le site dédié au sujet et promu à coup de milliers d’euros par le gouvernement français, j’ai en revanche constaté que l’avortement était systématiquement la seule solution proposée ».

valeursactuelles.com 27/09/2016


avortement

 

 

GPA :

gpa-priseparoles

 

 

Fin de vie / Euthanasie :

 

euthanasie

 

PMA :

J.F. Poisson dénonce dans un de ses livres « les problèmes éthiques liés à la procréation médicalement assistée » notamment « la supercherie pure et simple qui a présenté la PMA comme le remède à tous leurs [ndlr : couples infertiles] maux ».

Bioéthique : l’homme contre l’homme p. 114 – Ed. Presse de la Renaissance 2007


« Par ailleurs, je suis fermement opposé à l’ouverture de la PMA aux couples homosexuels. Une chose est d’y recourir pour résoudre un problème médical d’infertilité, une autre est de revendiquer un droit à l’enfant au nom de l’égalité ».

Allo docteur 11/10/2016

pma-priseparoles

 

 

Recherche sur l’embryon :


La loi autorisant la recherche sur l’embryon « consacre la différence que certains philosophes ont l’habitude de faire entre les êtres humains qui sont des personnes et les êtres humains qui n’en sont pas […] S’y ajoute la volonté de penser prioritairement à la place de la France dans la compétition internationale, au mépris de l’exigence éthique »

Assemblée nationale 28/03/2013

ivg-priseparoles

 

 

Planning Familial :

« Il n’y a pas de manière neutre d’accompagner une femme souhaitant avorter. Encore une fois, c’est un acte grave.
Ce que je veux, c’est au moins sortir du «tout avortement ». C’est faire en sorte que les femmes se voient proposer une vraie alternative, de vraies solutions, de vraies aides pour permettre un choix libre. »

Atlantico.fr 19/01/2016

attentionAujourd’hui en France l’accompagnement des femmes voulant avorter est placé quasi intégralement entre les mains du planning familial qui promeut l’avortement.

pf-priseparoles

 

 

Genre en SVT :

« Il y a une intention pernicieuse qui consiste à dire qu’à partir du moment où les rôles sociaux sont équivalents ou interchangeables […] on peut alors glisser vers une interchangeabilité de sa propre identité sexuelle…
Il est dangereux de faire miroiter aux enfants dans leur classe cette idée qui traverse le corps social selon laquelle la nature ne fait pas bien les choses donc on a le droit de changer tout et qu’il n’y aurait pas de limite à la volonté de l’individu. »

LCI 3/10/2016

genre-priseparoles

 

 

J.F. Poisson a intégré dans son programme des propositions pour la défense de la vie. C’est même la première réforme cadre qu’il propose « Protéger la famille et la vie humaine » :

« Il n’est pas possible d’assurer la cohésion d’un peuple lorsque des atteintes permanentes sont portées à la liberté des familles. Ni lorsque la valeur de la vie humaine est fragilisée par le recours quasi systématique à l’avortement, comme par la possibilité de faire mourir légalement des patients. Ni lorsque la légalisation des mères porteuses est ouverte par la loi sur le mariage homosexuel. »

Programme de campagne J.F Poisson

 

Nicolas Sarkozy

nsarkozy

RECHERCHE SUR L'EMBRYON

Extension de la recherche sur l’embryonabimelavie
Loi n° 2011-814 du 7 juillet 2011 relative à la bioéthique
attentionTexte issu d’un projet de loi résultant de la responsabilité du Président

N.Sarkozy a voté pour l’autorisation de la recherche sur l’embryon en 2002

PMA

– Ouverture de la PMA aux couples pacsés ou concubinsabimelavie
– Don de gamètes par les personnes nullipares
– Autorisation de la vitrification ovocytaire
Loi n° 2011-814 du 7 juillet 2011 relative à la bioéthique
Texte issu d’un projet de loi résultant de la responsabilité du président

GPA

Maintien de l’interdiction de la GPAdefendlavie
Loi n° 2011-814 du 7 juillet 2011 relative à la bioéthique
Texte issu d’un projet de loi résultant de la responsabilité du président

 

PRISES DE PAROLES

 

Avortement :

 

avortement

 

 

GPA :

 

gpa-priseparoles

 

 

Fin de vie / Euthanasie :


 

A propos de Vincent Lambert : « Je pense que l’extrême fin de vie est un moment où la vie n’est plus la vie, donc on peut l’arrêter ».

Famille chrétienne 04/10/2016

 

attentionCertes, N. Sarkozy s’oppose à ce qu’il appelle « la légalisation générale de l’euthanasie ». Cependant il n’est pas opposé à « l’exception d’euthanasie », c’est-à-dire à l’euthanasie des personnes dont il pense que la vie n’est plus la peine d’être vécue.

euthanasie

 

 

PMA :

 

 

attentionDans la loi bioéthique de 2011, votée sous son quinquennat, les conditions d’accès à la PMA ont été élargies

 

pma-priseparoles

 

 

Planning Familial :

– Nicolas Sarkozy : Madame Marion Maréchal-Le Pen propose, dans la région Provence-Alpes Côte d’Azur […] de supprimer le planning familial, comme si on voulait revenir en arrière sur la
liberté des femmes.

– David Pujadas : Ce n’est pas ce qu’elle propose. Elle propose de renoncer à la subvention du planning familial.

– Nicolas Sarkozy : Écoutez , si vous supprimez les subventions pour le planning familial, c’est que vous supprimez le planning familial.

France 2 – 07/12/2015

pf-priseparoles

 

 

Recherche sur l’embryon :

Nicolas Sarkozy « refus[e] toute forme de marchandisation et d’exploitation du corps humain »

Le Généraliste, repris par Le Figaro.fr 11/01/ 2012


« Tout ce qui est techniquement possible est il humainement souhaitable ? Évidemment non »

Le Généraliste, repris par Le Figaro.fr 11/01/ 2012

attentionLe 22 janvier 2002 N. Sarkozy a été l’un des 51 députés RPR à voter pour l’autorisation de rechercher sur l’embryon (projet de loi bioéthique adopté par l’Assemblée nationale).

ivg-priseparoles

Genre en SVT :

« Le jour de la journée de la femme, la gauche met des jupes aux enfants. C’est la théorie du genre. »

Meeting à Bordeaux (2014)

 

attentionN. Sarkozy ironise sur la théorie du genre qu’il impute à la gauche. Mais c’est sous son quinquennat qu’ont été introduits des éléments de la théorie du genre dans des manuels de SVT. Malgré une protestation citoyenne importante, Luc Chatel, ministre de l’éducation nationale, a validé en 2011 cette insertion d’éléments non scientifiques en cours de SVT (classe de 1ère).

genre-priseparoles

 

 

 

 

Les thèmes

Recherche sur l'embryon

Le premier changement bioéthique du quinquennat de François Hollande a consisté à autoriser la recherche sur l’embryon humain : la loi du 6 août 2013 a modifié en profondeur le droit français en passant d’un régime d’interdiction de la recherche sur l’embryon (assorti de dérogations)  à un régime d’autorisation (sous conditions).

Ce changement de paradigme ruine le principe du respect de l’être humain dès le commencement de sa vie (article 16 du code civil). L’embryon est réduit à être un simple matériau de laboratoire pour satisfaire l’exigence de chercheurs invoquant l’« insécurité juridique » (créée par eux-mêmes en 2004), la compétition internationale, et pour privilégier les intérêts économiques.

Deux ans après, et sans débat, la transgression s’est encore amplifiée : le gouvernement a pris un décret en février 2015 (à qui il a donné une base légale a posteriori, dans la loi santé de 2016), créant un nouveau régime de recherche sur l’embryon qu’il a nommé « recherche biomédicale en assistance médicale à la procréation ». Cette disposition donne la possibilité de rechercher sur des embryons avant ou après leur transfert à des fins de gestation. Sans en justifier la raison, le gouvernement a placé ce régime de recherche hors du contrôle de l’Agence de biomédecine. Ce nouveau régime de recherche peut entrainer de nombreuses autres dérives : création d’embryons pour la recherche, sélection eugénique, bébés à trois parents, transhumanisme, expérimentation de la technique CRISPR sur l’embryon humain etc…

 

PMA

A l’origine la Procréation Médicalement Assistée (PMA) ou Assistance Médicale à la Procréation (AMP), a été autorisée pour permettre à des couples infertiles d’avoir un enfant. Depuis trois ans elle fait l’objet d’un débat politique autour de l’élargissement de son accès pour cause d’« infertilités sociales » : femmes seules, personnes homosexuelles, choix personnels (PMA dite « de confort »).

En réduisant la procréation à une technique, la PMA déshumanise l’acte créateur d’un nouvel être. La PMA a ouvert la voie à la fabrication des enfants. Elle a conduit à livrer l’embryon à  la recherche, à manipuler la vie humaine. La PMA veut répondre à un désir d’adultes. Elle laisse entendre que toute personne désireuse d’avoir un enfant, peut en avoir un. Elle induit un droit à l’enfant (cette notion conduit à revendiquer l’ouverture de la PMA), et son corollaire : le droit à l’enfant sur mesure (au fondement des dérives eugénistes actuelles).

 

GPA

La Gestation pour Autrui (GPA) est une pratique par laquelle un couple dont la femme ne veut ou ne peut être enceinte fait porter un enfant par une autre femme, moyennant un contrat. Elle porte atteinte à la dignité de l’enfant et de la femme, elle bouleverse la filiation de l’enfant.

Ceux qui en font la promotion laissent penser qu’il existerait un droit à l’enfant, et son corollaire un droit à l’enfant parfait.

En France, l’interdiction de la GPA a été maintenue lors de la dernière révision de la loi bioéthique en 2011. Cependant la légalisation du mariage  pour les personnes homosexuelles en 2013 a changé la donne. L’opinion est poussée à accepter cette nouvelle transgression bioéthique. La légalité de la GPA dans certains pays étrangers génère un problème d’inscription de l’état civil des enfants. Des responsables politiques et de la justice tracent un chemin vers la légalisation (décembre 2014 validation de la circulaire Taubira par le Conseil d’Etat). Le 21 juillet 2016, la France a été condamnée par la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) parce que les états civils d’enfants nés d’une mère porteuse en Inde n’avaient pas été transcrits.

 

Genre en cours de SVT

A l’été 2011 une mobilisation s’est levée contre l’exploitation idéologique de la science en cours de biologie au lycée.

En effet cette année-là, plusieurs manuels de SVT  de classe de 1ère intégraient des éléments de la théorie philosophique du Gender selon laquelle l’identité sexuelle d’un individu ne se fonde pas sur le sexe biologique mais est d’abord façonnée par son environnement socio culturel. Ces données ne relèvent pas d’une vérité scientifique mais d’un débat sociologique qui n’a pas sa place dans des cours de biologie au lycée. Cet enseignement conduit à nier dans le domaine de la sexualité humaine l’importance de la loi naturelle dont les repères sont fondamentaux pour la structuration des adolescents.

Plusieurs pétitions ont rassemblé des dizaines de milliers de signatures, marquant la préoccupation des Français sur ce sujet. En novembre 2011 un sondage IFOP traduisait la force de cette contestation : plus de 75 % des Français estimaient que le ministre de l’Education nationale Luc Chatel n’avait pas apporté de solution satisfaisante.

Le 16 décembre 2011, la Fondation Jérôme Lejeune lançait un appel à M. Sarkozy, président de la République en lui demandant de s’engager publiquement et clairement sur la polémique relative à la présence de la théorie du genre à l’école.

Cet enjeu n’était pas mineur : sous couvert de caution scientifique il représentait un tremplin vers des réformes sociétales majeures telles que l’homoparentalité ou la gestation pour autrui (mères porteuses) que la Fondation Jérôme Lejeune avait déjà combattue au cours de la révision de la loi bioéthique de 2011.

C’est pourquoi la Fondation demandait de veiller à l’élaboration des prochains programmes et manuels scolaires pour les cours de SVT, et dans cette perspective refuser l’approche idéologique des épreuves scientifiques du baccalauréat, en commençant par donner des instructions claires à l’Education nationale afin que les chapitres de SVT faisant l’objet des polémiques soient exclus de l’édition 2012.

Elle attirait l’attention sur le fait que cette clarification marquerait des choix politiques pour la société de demain, parmi lesquels la valorisation de la liberté des parents sur l’éducation affective et sexuelle de leurs enfants, et la prévention de toute forme d’ingérence idéologique dans l’Education nationale.

 

Avortement

Depuis cinq ans, le ministère de la santé a fait de la promotion de l’IVG une priorité. Symboliquement, la ministre de la santé Marisol Touraine s’est fait tatouer sur le bras « Mon corps m’appartient » lors d’une campagne d’information « IVG, mon corps, mon choix, mon droit ».

La promotion de l’avortement s’est traduite sur le plan législatif dans plusieurs textes : une résolution en 2014 revendiquant pour l’IVG un statut de droit fondamental, la suppression de la condition de détresse (loi de 2014 pour l’égalité entre les femmes et les hommes), la suppression du délai de réflexion et l’instauration de quotas d’IVG dans les établissements de santé (loi santé de 2016), ainsi que les décrets établissant le remboursement intégral de l’avortement et des actes y afférents. Aujourd’hui une femme qui avorte est mieux remboursée qu’une femme qui mène sa grossesse à terme.

 

Euthanasie / Fin de vie

L’année 2015 a été marquée par le débat sur la fin de vie qui a abouti à la loi Claeys-Leonetti (votée en janvier 2016).

Contrairement à ce qui a été dit, cette loi a légalisé une forme d’euthanasie :

  • Elle a créé un « droit à la sédation profonde et continue » qui conduit à la mort. Même sans injection d’un produit létal, il s’agit là d’un geste euthanasique, dont le marqueur est la volonté de provoquer la mort (par le recours à des doses excessives de sédatif antidouleur et anesthésiant, plus importantes que celles nécessaires à un endormissement destiné à soulager la souffrance).
  • Elle a rendu contraignantes les directives anticipées. Celles-ci dénaturent l’acte médical qui au lieu de soigner et soulager peut ainsi devenir un acte qui tue. Cette évolution, présentée comme l’avènement de l’autonomie des patients, est une fausse liberté.

La loi Claeys-Leonetti a aggravé une première brèche vers l’euthanasie déjà inscrite dans la loi Leonetti de 2005. Cette loi portait les germes des dérives euthanasiques de 2016 : elle demandait de considérer l’alimentation et l’hydratation non plus comme des soins (dus à tout patient, quel que soit son état de santé ou son niveau de handicap), mais comme des traitements, pouvant alors relever de l’acharnement thérapeutique (et donc pouvant être arrêtés). La loi Leonetti de 2005 est souvent présentée comme un juste équilibre mais c’est pourtant cette loi qui a permis l’affaire Vincent Lambert. Lequel a déjà fait l’objet de tentatives d’euthanasie par privation d’eau et d’alimentation et dont la vie reste menacée par les lois Leonetti de 2005 et 2016.

 

Planning Familial

Lors des élections régionales de 2015, le débat sur les subventions au planning familial ont fait apparaître un tabou.

Dans sa présentation officielle, le planning familial se définit comme « un mouvement militant ». Il se mobilise notamment pour promouvoir l’avortement. Il bénéficie de subventions publiques.

Le planning familial ne cache pas qu’il contourne la loi. Sur le site de l’association du planning familial des Bouches-du-Rhône, figure un soutien explicite aux femmes voulant avorter et qui ont dépassé le délai légal de 12 semaines de grossesse. Il est précisé que ces femmes ont encore la possibilité de se rendre dans un autre pays d’Europe où la législation est différente et les délais plus longs, comme l’Espagne, l’Angleterre, les Pays-Bas, les États-Unis (où la réputation du Planned Parenthood est entachée du scandale de la vente d’organes issus d’avortements).

Cette antenne du planning familial sollicite des dons et délivre des reçus fiscaux pour soutenir un acte qui est illégal. Car, en France, au-delà de la douzième semaine de grossesse, l’IVG est interdite et le médecin qui la pratiquerait s’expose à des sanctions pénales (jusqu’à 5 ans de prison), civiles et administratives. Ce financement public, direct ou par déduction fiscale, de l’IVG hors délai s’apparente à un détournement de fonds publics.

 

Et depuis la publication de l’infographie ils ont dit… 
Nathalie Kosciusko-Morizet
PMA :
« En France, on a des systèmes de PMA très encadrés, par exemple, le fait de ne pas choisir le sexe de l’enfant. Il y a des procédés pour éviter les maladies génétiques. Mais on ne fait pas de l’eugénisme. Je souhaite que sur la PMA les choses continuent d’être encadrées, avec cette même recherche d’équilibre que l’on a pu avoir sur la fin de vie. »

 

Famille Chrétienne 5 au 11/11/2016


attentionEn France, la fécondation in vitro, une des techniques de la procréation médicalement assistée, a comme conséquence directe la sélection des embryons selon leur patrimoine génétique (DPI). Il s’agit d’un procédé intrinsèquement eugéniste sur lequel alerte depuis des années Jacques Testart, père scientifique du premier bébé éprouvette.

pma-priseparoles

 

GPA :

« Avec la GPA, il y a forcément le risque d’une dépendance économique. On n’a jamais vu une femme riche porter l’enfant d’une femme pauvre. »

 

Famille Chrétienne 5 au 11/11/2016

gpa-priseparoles

Chère future Maman

Voir d’autres vidéos

Newsletter mensuelle

Institut Jérôme Lejeune